Communiqué

10ème édition des Nuits du Ramadan à Essaouira

MUSIQUE Nées à El Jadida en 2006, et étendues à tous les Instituts français du Maroc depuis 2012, les Nuits du Ramadan accompagnent ce grand moment annuel de spiritualité qu'est le Ramadan à travers le dialogue des musiques du monde.

Réunissant des musiciens venant de différents horizons, ayant en commun les valeurs universels de dialogue, de respect, de tolérance et de partage, les Nuits du Ramadan 2016 mettront cette année l'accent sur la musique marocaine revisitée, entre mélodies orientales ou traditionnelles et réinterprétations contemporaines.

Elles puisent dans les talents venus des deux rives de la Méditerranée, voire de l'autre côté de l'Atlantique, avec la participation très attendue de Titi Robin et Mehdi Nassouli, Hassan Boussou et le groupe ganga, Smadj et Sofiane Saidi, qui partageront la scène avec des groupes locaux.
Autant de musiciens passeurs d'idéaux, bâtisseurs de ponts qui écoutent, apprennent, transforment et enrichissent la musique qui les a nourrie pour l'offrir au public.

Titi Robin est né à la fin des années 50 dans l'ouest de la France. Côtoyant de façon assidue les communautés gitanes et orientales, sa musique à l'univers très personnel qu'il définit de "méditerranéen" est aux confluences de ces cultures et des cultures occidentales.

Mehdi Nassouli est né à Taroudant dans le sud du Maroc. Il est donc influencé dès son plus jeune âge par les rythmes et sons propres à son pays natal dont il s'inspire dans son apprentissage de la musique. Passionné par le Guembri, il intègre très vite les écoles des Gnaouas de tout le Maroc et est accompagné par les plus grands Maâlems.

L'Institut Français d'Essaouira accueillera Titi Robin et Mehdi Nassouli. Comme pour l'édition précédente, le concert sera organisé, en partenariat avec l'Association Essaouira Mogador, à Dar Souiri le 22 juin à 22 heures.

 

Entrée gratuite uniquement sur invitation à retirer à l'accueil de l'IF Essaouira ou de Dar Souiri à compter du 13 juin. Nombre de places limité.