Tourisme et voyage, Loisirs et bien-être, Lieu, People, À savoir, Culture

7 bonnes raisons d'assister au Printemps Musical des Alizés

Par: Alice JOUNDI  

FESTIVAL Ce printemps à Essaouira, et comme chaque année depuis 17 ans, quatre jours de concerts gratuits rivalisant d'excellence auront lieu dans la cité des alizés. On a sélectionné pour vous au moins sept bonnes raisons d'assister à ce festival unique et international, en hommage aux grands répertoires de la musique classique.

Un festival gratuit

Un argument de taille auquel tient l'Association Essaouira-Mogador organisatrice de cet événement, habituant depuis toujours ses festivaliers à des concerts de très grande qualité. Sous la direction artistique de la talentueuse Dina Bensaïd, ce ne sont pas moins de 12 concerts et une dizaine de formations qui se produiront gratuitement, cette année encore, du 27 au 30 avril.

Des sites uniques au monde

Dans une ville aux confluents des cultures, la rencontre entre les musiciens et le public se fait ici comme nulle part ailleurs. Les concerts intimistes ont lieu dans le patio d'un superbe riad du 18ème siècle à Dar Souiri ou devant l'autel de l'église d'Essaouira. Cette année, la Promenade musicale en médina guidée par des musiciens de l'Orchestre Philharmonique du Maroc sera renouvellée samedi 30 avril à 11h, place de l'Horloge et place du Marché aux Grains. Les grands concerts du vendredi et samedi soir auront lieu sous le chapitau Place El Menzeh au pied des remparts de la médina. 

De l'audace

Car il ne suffit pas d'aimer les grands noms de la musique classique pour savourer ce festival, mais bien d'embarquer pour un voyage résolument atypique. Cette année, le thème de l'édition ("Voyage autour du monde") la prédestine à des suprises de taille et une créativité magnifiée par la rencontre entre artistes venus de divers continents.

De l'excellence

Qu'on se le dise, la programmation du Printemps Musical des Alizés relève d'une sélection de très haut vol ; nous offrant la crème de la crème des talents venus du monde entier (Quatuor Hanson, Yadaïn Piano Duo, Aglaia Trio, Quinteto Respiro pour ne citer qu'eux), reconnus sur la scène classique internationale. Invitant depuis plusieurs années l'Orchestre Philharmonique du Maroc dirigé par Olivier Holt, c'est aussi le plus haut niveau national qui se produit sur scène à Essaouira.

Décontraction de mise

L'événement offre aussi l'occasion au public de partager des moments véritablement inédits et authentiques. Sans jamais déroger à l'excellente qualité de ses représentations, c'est avec une grande décontraction que spectateurs, habitants et artistes se retrouvent à Essaouira le temps du festival.

Quand le talent n'attend pas le nombre des années 

Chaque édition est une occasion d'apprécier les jeunes talents marocains lors d'une matinée à Dar Souiri (le vendredi 28 avril à 11h) inévitablement riche en émotions. Ces artistes, portés par leurs maîtres et toujours très attendus par le public, incarnent la formation musicale classique au Maroc, qui compte dans ses rangs de futurs très grands talents.

Parce que c'est Essaouira

Si cela relevait de l'incongruité pour certains il y a 16 ans, la petite cité portuaire d'Essaouira est aujourd'hui devenue la terre d'accueil de toutes les musiques. Une invitation qu'elle renouvelle chaque année avec beaucoup d'élégance et de simplicité, offrant à qui veut l'occasion d'entendre les plus grands répertoires classiques, avant qu'ils ne s'envolent dans le vent frais des alizés...

Du 27 au 30 avril 2017 vous avez rendez-vous avec la grande musique dans une petite ville du bord de mer sur la côte marocaine. Un cadeau que vous auriez tord de ne pas accepter.