Tourisme et voyage, Shopping, Lieu, À savoir, Culture

Essaouira : trois nouveaux lieux d’exposition en ville

Par: Alice JOUNDI  

ARTY SHOW Celle à qui on pourrait décerner le label de "Ville des artistes" ne démérite pas en accueillant toujours plus d’espaces de création et d’exposition, rivalisant d'originalité ou d'authenticité. Ces dernières semaines, trois nouvelles galeries ont ouvert leurs portes. On vous emmène faire un tour ?

Hommage aux artistes disparus à la galerie Kasbah

Ce lieu, en tous points unique et incontournable à Essaouira, regorge de trouvailles. Bâtisse datant de la fin du 18ème siècle en pleine médina, la Galerie Kashah est une immense maison qui, sur plusieurs niveaux autour d’un grand patio, multiplie les espaces d’exposition et les accumulations d’antiquités, poteries, peintures, meubles, sculptures... Une sorte de repère pour les chineurs et amateurs d’art en quête d'insolite. En décembre dernier, la galerie inaugurait dans l’une de ses salles au premier étage un espace dédié entièrement aux oeuvres picturales d’artistes natifs d’Essaouira aujourd’hui disparus parmi lesquels Ali Didouch, Tayeb Saddiki, Sadia Bairou, et bien d’autres.
Photo : Galerie La Kasbah - Essaouira.

 
Elizir : rien n'est jamais trop beau

Evocateur des tendances les plus iconoclastes d’Essaouira, Elizir a définitivement tourné le dos à la restauration (le restaurant du même nom ayant fermé ses portes) pour ouvrir, quelques mètres plus loin sur l'avenue centrale des nouveaux souks, la Galerie Elizir nichée dans une ancienne maison de la médina. Exprimant tout son talent pour dénicher des objets rares, vintage, du Maroc ou d’ailleurs, Abdellatif achève de se consacrer en ce lieu à sa passion : réunir objets d’art et du quotidien avec le goût qu’on lui connait. Une véritable invitation au voyage dans l’espace et dans le temps qui témoigne de belle façon du patrimoine beldi-tradi-arty-original du Maroc d’aujourd'hui. A voir !
  
Photo : Galerie Elizir - Essaouira

Galerie Caravane : troisième du nom

Il y avait déjà le Caravane Café, où se conjugue soirées festives, cuisine gourmande et art pictural aux inspirations caribéennes insufflées par le talent de l’artiste peintre Didier Spindler. Puis on découvrit Dar Caravane - la maison de maître au milieu de jardins verdoyants et fleuris convertit en restaurant, lieu de farniente et de bien être, et maison d’hôtes. Ouvrait en décembre dernier la Galerie Caravane dans la médina où Didier Spindler et son ami Jérôme Gallet exposent leurs toiles dans des genres à la fois totalement différents mais complémentaires. Tous deux bercés par les influences exotiques livrent dans leur art un doux mélange de matières, de volumes et de couleurs intenses. 

 Photo : Galerie Caravane - Essaouira