People, À savoir, Culture

Festival Gnaoua et Musiques du Monde 2018 : ce que vous devez savoir

Par: Alice JOUNDI  

EVENEMENT Essaouira s'apprête à fêter la musique de la plus belle façon : inventive, festive, universelle, traditionnelle, créative, au fil de plus de 30 concerts riches en émotions et rythmés par les fusions entre artistes du Maroc et du monde. Made in Essaouira, partenaire média du festival, fait le tour de l'édition, de son programme et des lieux incontournables en 8 points.

Les dates

La 21ème édition aura lieu du 21 juin au 23 juin 2018. Les festivités seront lancées à 17h le 21 juin par la grande parade traversant la ville de Bab Doukkala à la Place el Minzeh. Concerts, horaires et artistes détaillés à suivre dans notre agenda.

Les tendances fortes de l'édition 2018

Jeunesse, transmission et fusions musicales forceront le trait d'union que le festival propose comme chaque année entre les continents et les générations. Avec "La Relève Tagnaouite", la grande scène du Festival accueillera ainsi des futurs Maâlems Gnaoua dont le talent en devenir offre déjà de belles promesses.
Les formations venues, entre autres, d'Espagne, du Royaume-Uni, des Etats-Unis, du Bénin, du Mali ou de France seront en concert à Essaouira, partageant la scène avec les Gnaoua lors de cet événement, dont la trajectoire métissée dessine depuis 21 ans les contours de sa programmation. 

Fusions et Résidences

A la recherche de l'alchimie, de l'équilibre des rythmes universels, les fusions et les résidences sont avant tout des rencontres, leitmotiv du Festival Gnaoua et Musiques du Monde né de la volonté de préserver et de partager l'art des Gnaoua avec des artistes venus d'horizons parfois lointains. De ce voeu de "faire tomber les barrières", les résidences et les fusions musicales ont nourri, pendant 20 ans, aussi bien les musiciens du monde que les artistes Gnaoua eux-mêmes. Fusion ou résidence ? Alors que les fusions cèdent à la place à l'improvisation et au jeu des artistes réunis sur scène pour un moment inédit, les résidences sont le fruit d'une rencontre et d'un travail entre artistes durant plusieurs jours, véritable laboratoire musicale à l'origine d'une complicité rendue palpable sur scène.

En 2018 Hamid El Kasri et la tribu américaine de Snarky Puppy ouvriront l'édition avec leur résidence, qui sera suivie de quatre fusions pendant le festival, réunissant sur scène Fatoumata Diawara et Asma Hamzaoui (Bnat Tombouctou), maâlem Hassan Boussou et le collectif Benin International Musicalmaâlem Said Oughessal et le Trio international Holland/Hussain/Pottermaâlem Abdeslam Alikkane et le bassiste espagnol Pepe Bao.

Les scènes du festival

Les concerts du festival se dérouleront principalement sur les deux grandes scènes, Place Moulay Hassan et sur la plage. Le Borj Bab Marrakech, Dar Loubane, la Zaouïa des Issaoua et la Zaouïa Sidna Bilal accueilleront également des concerts intimistes et payants.

N'hésitez pas cependant à vous perdre dans la ville entre deux représentations, vous ne serez pas à l'abri d'assister à une improvisation entre artistes dans un Riad, une boutique ou les placettes de la ville. C'est aussi ça l'esprit du festival Gnaoua.

Tarifs et billetterie : de 150 à 400 Dh

Les PASS et tickets sont en vente en ligne ou sur place à Essaouira, auprès de la boutique du Festival.
Les grandes scènes offrent des concerts gratuits en plein air, mais l'accès aux espaces devant ces deux scènes est réservé aux titulaires d'un PASS valable à la journée ou pour l'intégralité du festival (de 150 à 400 dh). Les billets pour les concerts donnés au Borj Bab Marrakech sont vendus 250 Dh et ceux des concerts intimistes dans les zaouïas sont à partir de 150 Dh.

L'Arbre à Palabres

Rencontres informelles et discussions libres entre les artistes, le public et la presse se tiennent lors des après-midi sur la terrasse de l'Institut Français. Depuis 2006, l'"Arbre à palabres" est un espace d'échanges alternatif, orchestré par Emmanuelle Honorin, pour prendre le thé lors d'après-midi décontractés à parler musique, improviser un morceau ou deux, chanter a cappella...

Le Forum des Droits de l'Homme 

Depuis 2012, le Forum organisé lors des matinées du festival Gnaoua et Musiques du Monde crée un espace de débat et d’échanges entre des intervenants nationaux et internationaux, sur des problématiques actuelles de nos sociétés, en partenariat avec le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH).
D
urant les matinées du 22 et 23 juin, la 7ème édition de cet échange citoyen et humain mettra en lumière les droits de la femme, sous le thème de "L’impératif d’égalité".

Suivre l'édition : #gnaoualive #gnaoua21

Pour suivre le 21ème Festival Gnaoua et Musiques du Monde, Made in Essaouira saura vous plonger dans l'ambiance en images, mais aussi vous informer sur les rendez-vous et concerts à travers notre newsletter et nos réseaux sociaux.
Plus de détails d'informations sur www.festival-gnaoua.net

 

Photo principale CP Stéphane Louesdon.