À savoir, Culture

Festival Gnaoua et Musiques du Monde : une 15ème édition aux couleurs du Jazz et de la World Music

Par: Alice JOUNDI  

GNAOUA ESSAOUIRA Prolongeant sa quête de recherche musicale, le festival Gnaoua et Musiques du monde d'Essaouira célèbre ses 15 ans du 21 au 24 juin 2012 avec une lumière intense et polychrome. La programmation de chaque scène, les fusions et résidences d'artistes nous réservent encore de purs instants artistiques, ne délaissant aucun genre musicaux. Car les gnaoua partageront la scène avec le latin jazz, les rythmes africains, le rock électro, le rap, les musiques soufie, le jazz...

Pour la 15ème année consécutive, le Festival Gnaoua d'Essaouira démontre la vitalité de la musique Gnaoua et l'esprit fédérateur d'un événement international, qui a su se hisser au rang des plus grands festivals de musique du monde.

Programmation éclectique et formats uniques

Loin de se contenter d'une succession de concerts, le festival Gnaoua et Musiques du Monde élabore chaque année une programmation artistique exigeante, puisant la qualité de ses représentations dans un format musical qui lui est propre.

Dans le cadre des résidences d'artistes, les musiciens du monde et Maâlems Gnaoua se rencontrent à Essaouira plusieurs jours durant avant le festival, afin de créer un dialogue (à la fois musical et culturel) aux allures de "laboratoire musical". Une forme de collaboration artistique sans tabou ni contrainte qui produit sur scène de véritables complicités.

Parmi les résidences en 2012 on pourra découvrir en concert d'ouverture le Maâlem casablancais Saïd Oughassal avec Abdellah Akharraz Djembe New Style : percussions d'Afrique de l'Ouest, danse, chant et guembri au programme. Une résidence très latin-jazz nous attend avec Maâlem Abdelkebir Merchane et la formation new-yorkaise Querencia. Le "Mix Up Maroc" réunira quant à lui Maâlem Hassan Boussou, le trio marseillais électro-rock Nasser et le rappeur marocain Mobydick. Spriritualité et soufisme accompagneront les Isaoua de Fès avec les Qawwali du Pakistan Fareed Ayaz et Abu Mohammad. Enfin, l'ambassadeur de la fusion jazz gnaoua, Maâlem Hamid El Kasri sera en résidence avec Soweto Kinch quartet et Eska en invité spécial.

Les fusions, plus spontanées et improvisées, ont fait la renommée du Festival Ganaou. Cette année encore Maâlems Gnaoua et artistes de renom vont se réunir sur scène, et parmi eux : Maâlem Abdeslam Alikane et Sylvain Luc trio-Organic ; Maâlem Mustapha Baqbou et les musiciens de Bob Maghrib ; Maâlem Mohamed Kouyou et des musiciens de Mayara Band.

Au cours de cette 15ème édition, Essaouira accueillera des artistes aux genres musicaux mêlés.
La diva malienne Oumou Sangaré, pour la 2ème fois présente au festival Gnaoua, viendra enchanter le public. Mais aussi, Carlou D, musicien sénégalais et icône de la scène hip-hop dans son pays, le groupe casablancais Hoba Hoba Spirit qui offrira à n'en pas douter une prestation haute en couleurs, au verbe franc et aux paroles percutantes. Enfin, le Trio guidé par le jazzman allemand Joachim Kühn avec Majid Bekkas et Ramon Lopez, sera accompagné sur scène par les Gnaoua de Salé.

Poésie, rencontres et discussions

En parallèle des concerts et résidences, la ville toute entière sera, comme à l’accoutumée, habitée par l'esprit de la musique et de l'échange. L'arbre à palabres et ses discussions ouvertes et instants musicaux plus intimistes, se tiendra comme chaque année sur la terrasse de l'Alliance Franco-Marocaine les 22, 23 et 24 juin (après-midi et matin). Le Forum "Sociétés en mouvement, cultures en liberté" se déroulera à l'occasion de deux tables rondes les 21 et 22 juin, de 10h à 13h. Intervenants appelés et acteurs associatifs se rencontreront à Essaouira pour débattre à cette occasion.

Retrouvez toutes les actualités du Festival et la programmation sur Made in Essaouira, et dans notre agenda.

A lire aussi : Le Petit précis de la musique Gnaoua.

Texte Alice Joundi
Photo Festival Gnaoua d'Essaouira