À savoir, Culture

Jazz Sous l'Arganier 2017 : ce qui vous attend

Par: Alice JOUNDI  

FESTIVAL La programmation métisse et exigeante du 3ème festival de jazz d'Essaouira est enfin annoncée. L'Association Essaouira Mogador révèle le programme des représentations qui seront données à Dar Souiri pour deux soirées en compagnie d'artistes exceptionnels.

Outre le retour des deux prodiges marocains Othman El Khaloufi et Majid Bekkas, véritables magiciens de la fusion jazz-world, le quartet de l'accordéoniste Marc Berthoumieux entre dans la programmation de cette 3ème édition très prometteuse.

Pour parler de Othman El Kheloufi, on reprend volontiers les mots de Nathalie Perton lors du premier Jazz sous l'Arganier, qui avait su dire l'impertinence musicale et la créativité de ce saxophoniste marocain exceptionnel : " son univers sonore a le grain du jazz comme on l’aime, celui qui vous bouscule, vous surprend ; chaque morceau ayant des lignes mélodiques qui dialoguent s’entrechoquent, se rencontrent. Jamais il ne tombe dans la facilité, toujours la ligne se brise et vous surprend, vous embarque. C’est du jazz slave, c’est de l’énergie et de la funk de l’époque des JB’s qui donne chaud et fait danser, c’est du jazz d’impro, c’est de la bonne, très bonne musique...." 

L'an dernier, à Essaouira, Majid Bekkas avait ébloui l'assistance aux côtés "de ses amis virtuoses du balafon, de la flûte et du saxophone, des percussions et de la batterie. Une performance d'une très grande générosité durant laquelle on a pu voir le public danser et s'exclamer de joie, parmi lequel la chanteuse Hindi Zahra ne cachant pas son bonheur d'être là."
Il revient cette année avec son trio et son invité, le trompettiste Goran Kajfes, figure saillante de la scène jazz suédoise pour reprendre les mots de la revue internationale Jazz Hot.