À savoir, Culture

La Charte d'Essaouira : un cadre international pour sauvegarder le patrimoine de la ville

Par: Alice JOUNDI  

DEVELOPPEMENT DURABLE Le 8 février 2019, la signature d'une convention cadre à Rabat dessinait les contours d'une future "Charte d'Essaouira". Elle fait émerger les grandes lignes d'un engagement durable pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine matériel et immatériel de la ville. Un texte qui pourrait certainement servir d'exemple pour d'autres villes, d'autres médinas. On s'est fixé cinq points pour comprendre la démarche.

UNE CHARTE, UN ACCORD, UN CADRE

Avec une valeur de guide, la convention cadre a pour but de créer un engagement, à la fois multiple par sa forme et commun par son but, des différentes parties prenantes. Dans le cas présent, il s'agit de se donner les moyens de définir les grande lignes d'une future charte. Charte qui guidera la coopération et l'engagement des différents acteurs pour la conservation et la préservation du patrimoine matériel et immatériel de la ville, de son port et de son littoral, dans une perspective de développement côtier durable.

C’est un accord vital pour la ville d’Essaouira, qui doit se développer en adéquation et en interaction avec l’héritage que nous a laissé l’histoire de cette ville, qui est assez exceptionnel sur le plan architectural et urbain" a déclaré M. Azoulay, président-fondateur de l'Association Essaouira-Mogador et Conseiller de Sa Majesté Mohammed VI.

LA MIXITÉ DES PARTIES PRENANTES...

Les représentants d'instances diverses sont signataires de la convention, associant les institutions universitaires aux acteurs clé de la ville : le vice-président de l’Association Essaouira-Mogador, Soufiane Hamaini, le vice-président de la commune d’Essaouira, Tarik Ottmani, le directeur de l’agence urbaine d’Essaouira, Said Lokmane, le représentant de la faculté d’architecture de l’Université La Sapienza de Rome (Italie), Roberto Cherubini et le directeur de l'École nationale d'architecture de Rabat, Aziz Ouahabi.

... ET DES MOYENS

Formations, publications de recherches scientifiques, colloques, séminaires et ateliers seront mis en oeuvre afin de favoriser l'échange des savoirs, pour définir ces enjeux de la Charte et les moyens adaptés au contexte spécifique de la ville.

UN EXEMPLE POUR D'AUTRES VILLE

En misant sur les conditions de développement durable d’une ville côtière, prenant en compte son patrimoine à travers le design architectural et urbain, la Charte d'Essaouira ouvrira certainement la voie pour d'autres villes du Royaume, et ailleurs dans le monde...

La Charte d’Essaouira offrira, non seulement une stratégie générale, mais également des modèles de conception réels, élaborés pour la sauvegarde du patrimoine de la ville et le développement de son littoral, mais pouvant être appliqués dans tous les contextes similaires." Source : MAP

DÉMARCHE DURABLE