Loisirs et bien-être, Lieu, People

La Cigogne Volubile : l'autre façon d'apporter le livre aux enfants

Par: Nathalie PERTON  

CULTIVEE, LUDIQUE ET ECOLO ! Pour la sixième fois la Cigogne va déposer des livres et des mots au travers le Maroc et le réseau des Instituts Français. Cette année, à l’approche de la COP 22 ; en plus des mots, la cigogne va distribuer de l’écocitoyenneté et quelques propositions allant dans le sens de la protection de cette belle planète, où les cigognes aiment à voler et donner vie…

La première fois qu’on lit le titre de cette manifestation, on croit à un cadavre exquis ! Peut-être en s’agit-il d’un d'ailleurs. C’est en tous les cas à chaque fois une belle occasion de rencontrer encore et sous de multiples formes, le livre. Et avec un nom d'animal peut-être était-elle, cette manifestation, prédestinée à s'occuper aussi de la Terre, de sa végétation et de ses habitants.

L’objectif annoncé des Instituts Français est d'installer une véritable tradition de lecture au Maroc quand cela n’est pas encore le cas ou la renforcer via différentes activités, ateliers, rencontres…

Pour se faire, la médiathèque de l’Institut Français d’Essaouira offre cette année un programme de grande qualité, à l'image des ouvrages et des auteurs et illustrateurs qui y contribuent.

Du 05 au 08 mai des activités programmées ; des ateliers-rencontres ou créatifs, des sorties pédagogiques, des projections sont prévues à destination d'un public scolaire et extra-scolaire.

Enfin des ateliers d’écotourisme avec la découverte du milieu dunaire et des invités brillants et, probablement, volubiles à leur tour quand il s'agira de parler de leurs passions comme le feront Fleur Daugey, éthologue, et Mehdi Haoud, responsable de la petite cinémathèque de Tanger…

Retrouvez le programme public de la Cigogne Volubile dans notre agenda

Les animations en soirée sont ouvertes au public sur inscription à l'accueil de l’Institut Français d'Essaouira ou par téléphone. Ce serait presque une punition de ne pas y faire participer vos enfants ! 

Texte Nathalie Perton
Illustration Institut Français du Maroc