Tourisme et voyage, Lieu, À savoir, Culture

Le Mellah d'Essaouira : mutation et perspectives

Par: Alice JOUNDI  

TRAVAUX Dans le cadre du grand chantier de mise à niveau d'Essaouira dont la dernière tranche s'achèvera en 2018, le quartier de l'ancien Mellah est actuellement en cours de réhabilitation. C'est tout un pan de l'histoire d'Essaouira qui s'inscrit dans ce projet.

Difficile de ne pas avoir un pincement au coeur en voyant les immeubles bâtis il y a plus de deux siècles s'effondrer définitivement sous la charge des bulldozers... Une partie de l'ancien Mellah d'Essaouira aura subit ce même sort lors des derniers mois, il est temps aujourd'hui de s'interroger sur l'avenir de ce quartier aussi historique qu'emblématique de la ville.

L'ancien Mellah d'Essaouira, quartier juif de la ville lors de sa fondation, réunissait des maisons familiales, synagogues privées et publiques dont il reste encore aujourd'hui certaines constructions plus ou moins bien entretenues et quelques vestiges.

Reconnu par les souiris pour être un quartier historique bâti avec le plus grand soin, les meilleurs matériaux (la pierre de taille, le bois) et une architecture spécifique très bien pensée - intégrant des bains, des salons, lieux de vie et d'étude ainsi qu'un accès à l'eau dans chaque maison - l'abandon de ces demeures aura conduit au fil des ans à leur délabrement...

Aujourd'hui, les regards se tournent vers l'avenir, l'enjeu d'une réhabilitation des bâtisses qui pourront l'être et de l'aménagement du quartier.

Faute de titre de propriété à leur nom, certains des actuels habitants (constitués pour la plupart de travailleurs du port et d'artisans) se sont vus proposer un autre logement à Essaouira et quelques indemnités. D'autres pourront bénéficier de la réhabilitation de leur bien.

Le chantier de mise à niveau de ce quartier (globalement situé entre Bab Doukkala et la place Taraa dans la médina), suit un programme en plusieurs étapes :

- identification et classification des bâtisses menaçant ruines,
- travaux de confortement des bâtisses,
- assistance et suivi des travaux de démolition,
- établissement des plans de reconstruction des bâtisses et d'un plan de circulation touristique.

Déjà, la réhabilitation de certaines ruelles menant au quartier face à la mer augure d'un bel espace de circulation offrant un accès à la fois embelli et couvert aux habitants et touristes de passage. La reconstruction des maisons tombées en ruines devrait laisser place à de nouveaux immeubles dans le respect de l'architecture traditionnelle de la ville.

On espère seulement que l'âme à la fois populaire et historique du Mellah d'Essaouira n'en soit pas entachée et qu'elle demeure, afin qu'elle continue de raconter ce que fût ce lieu de vie des souiris pendant des siècles...