Tourisme et voyage, À savoir, Culture

Les 14èmes Andalousies Atlantiques vous donnent rendez-vous à Essaouira

Par: Alice JOUNDI  

FESTIVAL Une nouvelle fois, les aficionados de musiques judéo-arabe-andalouses se retrouveront à Essaouira, du 26 au 29 octobre, afin de partager de purs moments musicaux et humains lors d’un festival incarnant le métissage et la richesse du patrimoine culturel marocain, ravivant la paix et la fraternité entre des héritages religieux et artistiques uniques au monde.

Rendez-vous annuel du "Vivre Ensemble" orchestré depuis 14 ans par l’Association Essaouira Mogador, les Andalousies Atlantiques raviront une nouvelle fois les passionnés et amateurs venus de tout le Maroc et d’ailleurs. Parmi les temps forts de l’édition au fil d’une quinzaine de concerts, le communiqué de presse annonce déjà une grande soirée d’ouverture pour "l’enfant chéri d’Essaouira" Abderrahim Souiri - qui fêtera ses 60 ans sur scène - aux côtés du grand maître de la musique judéo-andalouse, le rabbin Haim Louk, et de l’orchestre tétouanais de Mohamed Larbi Temsamani dirigé par Mohamed Amine El Akram.  D’autres noms égrainent déjà la programmation et résonnent comme autant de promesses : la grande Raymonde El Bidaouia revisitera la diversité du répertoire populaire des musiques marocaines (chaâbi, chgouri, melhoun) ; la belle Mercedes Ruiz, élue en 2015 danseuse étoile du flamenco en Espagne ainsi que ses musiciens et chanteurs, mais aussi le duo inédit du rabbin David Menahem et de la chanteuse palestinienne Loubna Salama pour une réunion sur scène marquée par le sceau de la fraternité. 
Les voix d'or du Matrouz de Zainab Afailal (Tétouan), Abir El Abed (Tanger), Fatima Zohra Qortobi (Rabat) et Marouane Hajji (Fès) se feront également entendre à Essaouira cette année. 

Une soirée spéciale de Baqqachot est au programme des 14èmes Andalousies Atlantiques autour de récitants de l’école rabbinique marocaine en hommage à deux des plus grands poètes et chantres souiris, Rabbi David Iflah et Rabbi David Elkaïm. 

Trois chorales résonneront aussi sous le chapiteau : la chorale Andalucia dirigée par Abdelhamid Sbaï, la chorale des écoles andalouses souiries dirigée par Mohammed Seddiki et la très jeune chorale Azhar Al Andalous dirigée par le maître Rachid El Oudghiri.
Et d'autres artistes incarnant la jeunesse et l'avenir de cette musique seront programmés lors de cette édition.

Un programme qui "signe le choix et la détermination de l’Association Essaouira-Mogador de fêter et de partager avec le plus grand nombre l’authenticité et la très riche diversité du patrimoine culturel et musical du Maroc."

En attendant la prochaine édition, revivez le 13ème festival des Andalousies Atlantiques à Essaouira.

Photo DR Stéphane Louesdon.