Tourisme et voyage, Lieu, À savoir, Culture

L'un des plus anciens bâtiments d'Essaouira en cours de rénovation

Par: Alice JOUNDI  

CHANTIERS A quelques pas de la porte Bab Sbaâ, le bâtiment qui fut un temps le commissariat principale de la médina - mais dont l'histoire date de la fondation de la ville d'Essaouira - est en cours de rénovation : entre passé et futur, quelques mots sur cette immense et belle bâtisse (de ce que l'on sait...)

Un peu d'Histoire...

On est allé fouiller dans les livres d'Histoire, les archives sur internet et autres cartes postales d'antan, avant de parler de ce lieu en pleine rénovation. D'autres sources, parmi les plus fiables de la ville disons-le, ont aussi corroboré les récits et les images.

A l'entrée de ce qui fut la Kasbah, où les résidences royales et consulats jouxtaient les services administratifs de Mogador, se trouve l'ancienne école de l'alliance juive du Maroc, fondée en 1867, devenue plus tard le commissariat de police, et ce jusque dans les années 2010. 

L'immeuble, qui abritait aussi la Banque du Maroc est situé au bout de la rue (petite) du Caire (petite par sa taille, mais grande par son poids historique car elle rassemblait les grandes administrations de la ville jusqu'au XXème siècle). Il se déploie sur plusieurs centaines de mètres carré au sol, et plus de trois étages. 

De mémoire, les volumes sont absolument exceptionnels à l'intérieur et sa rénovation actuelle précède certainement de grands travaux.

Un chantier, oui, mais intermédiaire.

L'actuel chantier a pour vocation de rénover l'ensemble des façades extérieures uniquement. Propriété et résidence royales, il faudra attendre un futur projet d'investissement pour rénover l'ensemble du bâtiment. Dans le cadre du grand chantier d'embellissement de la ville, ces travaux touchent donc uniquement aux murs (enduits, étanchéité, peinture) et boiseries des fenêtres. L'entreprise maître d'ouvrage du site, mène le chantier depuis le début de l'été, il devrait être achevé durant l'automne.

A noter qu'il fut un temps question de projet hôtelier en ces lieux, mais ce n'est plus à l'ordre du jour.
En attendant de revoir les voûtes et les salles rénovées, les façades reprendront des couleurs rappelant à certains le bon souvenir de sa superbe d'antan...