À savoir, Culture

Musiques de transe et soufisme conjugués au féminin à Essaouira

Par: Alice JOUNDI  

FESTIVAL Pour la 6ème année consécutive, les femmes prendront place sur la scène à Essaouira pour célébrer un patrimoine international. Des formations venues du Maroc, d'Egypte et des Comores se réunissent du 9 au 11 août autour de la Hadra Féminine et des Musiques de transe. Une édition qui confirme la place de la femme et de la jeunesse au coeur d'un héritage culturel riche et diversifié.

En 2013, l'association des Haddarates Souiriyates, présidée par Mme Latifa Boumazzourh - aux côtés de membres de la société civile et soutenue par le Ministère de la Culture - créait la première édition d'un festival de Hadra Féminine et Musiques de Transe à Essaouira.

Une façon de distinguer l'action des femmes dans le patrimoine et la tradition soufis, tout en valorisant leur rôle dans le rayonnement de la cité des alizés. 

Hadra peut se traduire par "présence divine", et désigne la phase de transe connue des confréries religieuses. 

Troupes et formations venues du Maroc et d'ailleurs, réunies à Essaouira du 9 au 11 août, porteront sur scène un héritage culturel et spirituel, mettant la jeunesse au coeur de cette 6ème édition.

En 2018, le Festival célèbre et questionne le rôle des jeunes dans le soufisme marocain, qui fera d'ailleurs l'objet d'une conférence au Musée Mohammed Ben Abdellah intitulée "Le rôle de la jeunesse au sein du Soufisme Marocain".

Se succèderont pendant 3 jours une parade d'ouverture Place Bab Doukkala et neuf concerts donnés sur la Place Moulay Hassan les 9, 10 et 11 août soirs.

Sur la scène, des troupes venues de plusieurs villes du Maroc, d'Egypte et des Comores, emporteront avec elles le public dans une transe, non seulement féminine, mais aussi ancrée dans ses racines africaines et méditerranéennes.

 

" Le Festival Hadra Féminine et Musiques de Transe est un acquis artistique et patrimonial aux multiples facettes esthétiques et spirituelles, qui vient renforcer la place et la vocation d’Essaouira en tant que destination phare de la culture et des arts. Cet événement, qui a obtenu ces lettres de noblesse d’une édition à l’autre, offre une véritable occasion pour la revalorisation des musiques de transe et autres expressions musicales féminines traditionnelles au niveau local, régional et international." Fatima Boumazzourh, présidente de l'association Haddarates Souiriyates.

 

Infos pratiques 

Tous les concerts sont gratuits !

Le site du festival : www.festivalhadrafeminineetmusiquedetranse.com

La page Facebook du festival : www.facebook.com/FestivalHadraFeminineetMusiquesdeTranseOfficiel

Et le programme détaillé de la 6ème édition dans les pages de notre agenda.