Communiqué

Patrimoine et art contemporain, une autre histoire

ART Après une première expérience dans l’Eglise du Sacré-Cœur de Casablanca en 2014 lors des Journées du Patrimoine autour du travail de Miguel Chevalier, 10 villes mettront à disposition leurs plus beaux sites pour qu’ils soient investis par 7 artistes marocains et français.

Invités par l’Institut français du Maroc à penser le patrimoine et son inscription dans la vie quotidienne des Marocains, des artistes majeurs, marocains et français, ont créé des installations éphémères, parfois monumentales, toujours spectaculaires, sur des sites patrimoniaux : le grand Socco de Tanger, Bab El Kébir à Rabat, les citernes portugaises d’El Jadida, les jardins de l’Eglise du Sacré-Cœur à Casablanca, les prisons Kara à Meknès et des lieux historiques dans les médinas de Fès, de Tétouan et d’Essaouira ainsi qu’à Agadir.

L’apparition de l’art contemporain sur ces sites invite le public à redécouvrir ces lieux et à renouveler le regard qu’il en a. La multiplicité des histoires qu’un lieu peut porter, l’imaginaire ,qu’on lui prête, sont ainsi révélées par l’art. A l’installation de surprendre, d’intriguer, d’interroger.

Habitués des grands musées internationaux, les artistes sollicités offrent à voir dans l’espace public des créations inédites, en accès libre. Ce projet est mené en partenariat avec La Source du Lion, qui assure le commissariat du projet pour la partie marocaine.

« Les lieux patrimoniaux ont un vécu, ils sont inscrits dans une mémoire collective, humaine géographique et historique... Patrimoine et Art contemporain, Une autre histoire, en associant art contemporain et patrimoine, juxtapose et confronte deux mondes, l’un appartenant à l’Histoire, l’autre appartenant à une histoire qui se raconte au présent... »
Hassan Darsi & Florence Darsi pour la Source du Lion

Michel Chevalier
Du 22 avril au 3 mai
Vernissage le 22 avril
Institut Français d'Essaouira.