Communiqué

Résidence d'artiste à Essaouira : Alexine Chanel, "ORGUE"

ART L’Alliance Franco-Marocaine d’Essaouira a eu le plaisir d’accueillir, de novembre 2011 à janvier 2012, l’exposition personnelle d’Alexine Chanel, photographe et plasticienne française travaillant à Berlin, dans le cadre de la troisième édition d’ICI / Programme de résidences de l’AFME.

Intitulée ORGUE, l'exposition d'Alexine Chanel invite à une excursion à travers les variations de l'humeur et de l'émotion humaine. L'artiste développe ICI, par le biais d'un ensemble de pièces associant dessin, photographie, sculpture et vidéo, un panorama de toutes ces complexions et de leurs mutations, traduites en un orgue chromatique et une série de « palettes d'états d'esprit » colorées, qui retracent le parcours émotionnel de trois habitants d'Essaouira, jour après jour, heure après heure.

ORGUE pointe aussi son regard sur le passage du temps : enregistrement des jours qui défilent inexorablement, via un diaporama du soleil, mis en regard avec un travail de méditation prenant la forme d'étoiles dessinées à la main, en une tentative d'arrêter le temps, ne serait-ce que pour cinq minutes (temps de réalisation de chaque étoile). Le coeur du projet d'A. Chanel réside dans la relation entre l'être humain – l'individu – et l'infiniment grand – le cosmos, dans un rapport énoncé par le philosophe allemand Emmanuel Kant comme suit : « le ciel étoilé au-dessus de moi et la loi morale en moi » [Der gestirnte Himmel über mir und das moralische Gesetz in mir].

« 1 humeur, 1 couleur » : parallèlement à l'exposition d'Alexine Chanel, et en lien direct avec elle, l'AFME présente un projet des apprenants de l'Alliance, coproduit avec l'artiste durant sa résidence. Véritable extension du projet ORGUE, cette proposition prend la forme d'un ensemble de quelque 350 œuvres monochromes réalisées par les élèves, à l'invitation de leurs professeurs, sur le thème : « 1 humeur, 1 couleur ». Cet ensemble constitue un vaste panorama, collectif cette fois, des humeurs ici et maintenant, à Essaouira. La multitude des surfaces colorées disposées sur les murs de l'Alliance, agencées par lettres – S comme surprise, J comme joie, D comme douleur, E comme excitation, R. comme regret, etc. – répond à l'orgue émotionnel développé par l'artiste dans la salle d'exposition. Ce corpus d'œuvres multicolores entre également en résonance plastique, et presque musicale, avec l'une des pièces réalisées par A. Chanel pour son projet : une installation composée d'une multitude de seaux de hammam de différentes teintes disposés, en un désordre millimétré, au rez-de-chaussée de l'Alliance.

Mickaël Faure, directeur de l'AFME.