Tourisme et voyage, À savoir, Culture

Sous l'Arbre à palabres : le festival Gnaoua côté jour

Par: Alice JOUNDI  

RENCONTRE A ESSAOUIRA Dans le cadre du festival Gnaoua Et Musiques du Monde, l'Institut Français d'Essaouira accueille des rencontres informelles et discussions libres entre les artistes, le public et la presse. Événement à part entière, cette année encore, l'Arbre à palabres fait son festival avec une programmation exceptionnelle qui promet des moments d'une rare complicité. Décontraction garantie, y compris pour cette 10ème édition anniversaire du 15 au 17 mai 2015.

Depuis 2006, et en coordination avec la direction du festival Gnaoua et Musiques du Monde d'Essaouira, l'Institut Français (ex-Alliance franco-marocaine) propose chaque année sous son "Arbre à palabres" un espace d'échanges alternatif, et nous invite à prendre le thé en bien belle compagnie.

Au programme : des après-midi décontractés à parler musique, se rencontrer, improviser un morceau ou deux, chanter a cappella... L’Arbre à palabres, c'est un peu le festival Gnaoua d'Essaouira version boudoir. Sur la terrasse de l'Institut Français, à l'ombre des parasols, sur les nattes et tapis, les poufs et les tabourets, musiciens de tous horizons, anonymes ou célébrités, public et représentants de la presse se réunissent sous le signe de l'informel.

Parmi les artistes invités, certains se connaissent déjà, d'autres se rencontrent pour la première fois, tous jouent le jeu, permettant ainsi à chacun de donner libre cours aux interviews .
Durant ce sit-in, qui dure autant qu'il nous plaira et jusqu'à ce que les concerts du soir prennent le relais parfois, les langues se délient, les accords sonnent, les histoires se racontent. En backstage, c'est le personnel de l'Institut Français qui déploie toute son énergie afin que l'atmosphère reste conviviale et zen pour tous.

Une improvisation bien orchestrée

Chaque année c'est à la journaliste et productrice Emmanuelle Honorin que revient l'animation de l'Arbre à palabres. Responsable des musiques du monde au magazine Géo, cette diplômée d'ethnologie a étudié les rites et les musiques de confréries noires au Maroc, dans les Caraïbes, et en Amérique du sud notamment. C'est donc en spécialiste et passionnée qu'elle anime l'Arbre à palabres, notre petit talk show à la marocaine. Cette année, elle sera aux côtés de Nathalie Perton Couriaut, également journaliste pour Made in Essaouira, qui interrogera les artistes sur des questions d'anthropologie ou de cheminements culturels en complément des autres interventions...

Retrouvez le soleil à l'Arbre à Palabres les 22 et 23 juin 2018.

N'oubliez pas votre chapeau et l'envie d'échanger, librement..

Texte Alice Joundi
Photo
 DR