People, À savoir, Culture

"Suite Nomade" de Jean-Michel Cropsal à Essaouira

Par: Alice JOUNDI  

EXPOSITION L'artiste voyageur Jean-Michel Cropsal est de retour en terre natale pour une exposition chargée de symboles. Des matières et des visions à vous faire rêver, d'un autre monde, d'une autre rive... Rendez-vous à l'Institut Français d'Essaouira jusqu'au 4 mai 2016, dans le cadre de la 6ème Biennale de Marrakech.

Jean-Michel Cropsal nous fait une invitation au voyage. Sans mot dire et tout en nuances, la matière et les contrastes saisissants de ses oeuvres graphiques laissent, volontairement, place au mystère et à la rêverie.

On s'en délecte, et elles nous guident vers les rives d'une Afrique parfois imaginaire. Tombouctou, Maroc, galets gravés arrondis par les mers ; sous la cire d'abeille à la brillance fragile on devine les heures de travail qui, par petites touches, libèrent les figures, fixent un mouvement.

Intemporelles, poétiques, émouvantes.

Jean-Michel Cropsal, dans sa simplicité d'homme et d'artiste, peint, grave, dessine. Habitant du monde et adepte du nomadisme, ses oeuvres évoquent aussi le mouvement de la vie et de la terre ; matrices universelles...

Né au Maroc où il passe son enfance, Jean-Michel Cropsal étudie le théâtre en France. Il émigre au Canada (Montréal) où il réside depuis 1975 et travaille pour le théâtre et la danse. Il continue de peindre, graver et dessiner et expose dans divers lieux au Canada, en France et au Maroc, où il revient régulièrement.

A l'occasion de la 6ème Biennale de Marrakech à Essaouira, il expose du 7 avril au 4 mai 2016 à l'Institut Français d'Essaouira.

Texte et photo Alice Joundi