Cimetières juifs

Cimetières juifs

Essaouira a eu une très grande communauté juive pendant plusieurs siècles. Elle dispose donc de deux cimetières juifs.

Le vieux cimetière, dit cimetière marin puisque séparé de l'océan par un seul mur, comporte 2400 tombes toutes en pierre rocheuse, dont les plus vieilles datent de 1775. On y trouve la tombe du fameux Rabbin Haïm Pinto. Un pèlerinage "hilloula", sur sa tombe et son mausolée édifié en 1998, a lieu tous les ans. Le cimetière a cessé de servir en 1875, cependant en 2010, on y a déposé la dépouille de l'écrivain juif marocain Edmond Amran El Maleh qui avait demandé d'être enterré dans ce cimetière.

Le nouveau cimetière situé en face de l'ancien a été ouvert en 1875. On trouve dans ce cimetière plusieurs "chambres" pour les nombreux rabbins d'Essaouira: Abraham Ben Chochane, Messod Tamssot, David Attar, Yossef Melco et Mordekhay Avitsror.
Une centaine de rabbins d'Essaouira serait enterrés dans ce cimetière.
De nombreux autres illustres rabbins ont leur dépouille dans ce cimetière, parmi eux David Alkaïm (poète juif qui a rédigé les plus belles inscriptions tombales de ce cimetière), Ytshak Ben Yaïch Halévy (poète et publiciste), Yossef Knafo et son fils David Knafo.

La tradition juive interdit toute représentation humaine, les tombes du premier cimetière sont anthropomorphes. Selon une rumeur, ce cimetière comporterait plusieurs "couches de tombes" superposées.


Année d’ouverture
Ancien cimetière: aux environs de 1775
Nouveau cimetière: 1875

Situation
Cimetières juifs Avenue Moulay Hicham, Avenue Ghazouat Badr, 44000 - Essaouira Voir sur Google Maps

Dans le même quartier

Contacter
Poster votre Avis
80 restant(s)
500 restant(s)
80 restant(s)
80 restant(s)